5 idées de carnets slow à tenir

Classé dans : BIEN-ÊTRE | 1

Tenir un carnet est une action profondément slow. Selon le thème de votre ou de vos carnets les bénéfices sont multiples : renforcer votre potentiel positif, moins procrastiner et réaliser vos projets, apaiser le bouillonnement de vos pensées, développer un nouvel apprentissage… Les carnets invitent à prendre du recul, à prendre du temps pour soi et font partie des meilleurs outils pratiques pour intégrer la slow life.

Un carnet de gratitude

Faire preuve de reconnaissance, dire merci, renforce le regard positif posé sur l’existence. Nul besoin d’une grande occasion pour partager cette reconnaissance. Nul besoin par ailleurs de s’adresser à une personne en particulier. On peut être reconnaissant d’un rayon de soleil au moment de prendre son thé, du sourire d’un passant, d’une bonne nouvelle… Tenir chaque jour ce carnet de gratitude permet de booster son potentiel positif et de passer une nuit paisible en le complétant avant le coucher. Il s’agit de noter au moins trois situations pour lesquelles vous êtes reconnaissant ce jour. Ce carnet peut aussi être très utile dans des moments plus maussades. Le relire vous replongera dans de petits plaisirs que vous avez pu vivre.

Un carnet d’inspiration

Le carnet idéal pour calmer le bouillonnement de vos pensées. Noter permet de s’alléger d’une certaine charge mentale. Sur ce carnet s’entremêlent toutes les idées qui vous passent par la tête pour ne pas les oublier. Vous pensez à une idée de vacances slow, prenez le temps de la noter, une idée de jeu ce soir avec les enfants, attrapez votre crayon… Dans la course du quotidien, ce n’est pas évident de tout retenir. Et comme il serait dommage de passer à côté de certaines idées qui ont émergé, autant les noter noir sur blanc pour les voir se concrétiser ensuite.

Un carnet de projets

On parle de bucket list pour désigner la liste de ses envies et de ses rêves. Plutôt que de dessiner vaguement des idées de projets dans votre esprit, concrétisez-les sur le papier. Le fait de noter vos objectifs et de les préciser en ajoutant par exemple une date de réalisation permet de les voir se réaliser plus facilement. Régulièrement, complétez votre liste d’aspirations pour clarifier vos projets, vous motiver et aller au bout de vos rêves !

Les personnes qui ont lu cet article se sont aussi intéressées à :  La saison idéale pour vivre la slow life !

Un carnet de croquis

Nul besoin d’être un artiste pour tenir un carnet de croquis. Dessiner est une activité profondément apaisante et le simple fait de griffonner de petites choses avec un crayon de papier est déjà bénéfique. Car il s’agit bien là de se faire plaisir, de laisser aller le crayon sans se soucier de faire juste ou beau. L’occasion de travailler le lâcher prise ! Plusieurs motivations peuvent impulser la tenue d’un carnet de croquis. Parmi celles-ci, vouloir améliorer son trait, se détendre, développer sa créativité… Pour apprécier pleinement chacun de ces bénéfices, il est important d’être régulier dans sa pratique. Pourquoi ne pas glisser votre carnet de croquis dans votre sac afin de réaliser jour après jour un dessin ?

Un carnet de jardinage

Que vous ayez un jardin en pleine terre ou un jardinet sur votre balcon, tenir un carnet de jardinage est toujours profitable. Ce carnet permet de se reconnecter à la nature, de se relier finement aux saisons en indiquant la date de chaque tâche effectuée et de mieux s’organiser au jardin. Vous pouvez par exemple noter la date de tel semis de basilic ou encore celle de tel arbuste planté en pot. Un carnet de jardinage peut prendre bien des formes différentes : complétez-le de tableaux, de dessins, d’idées vertes à concrétiser… D’une année à l’autre comparer vos données vous permet de progresser dans votre pratique du jardinage, de vous repérer dans les dates de semis, et aussi de constater l’évolution de vos plantes.

Alors sans hésiter, à vos carnets !

Vous retrouverez la version podcast de cet article par ici : Des carnets inspirants à tenir !

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  

  1. Adrien Vaysset

    En effet Cindy, écrire, au sens large, est quelque chose de très apaisant !
    Cela peut aussi permettre de documenter son parcours pour avoir une trace de sa progression mais aussi pour avancer dans son travail d’introspection. 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *