5 pistes pour concilier travail et vie personnelle

Classé dans : TRAVAIL | 0

Avoir un bon équilibre entre travail et vie personnelle est essentiel à notre bien-être. Pourtant cela n’est pas toujours évident, voire semble totalement impossible… Je vous propose de découvrir 5 pistes à explorer pour ajuster votre temps et valoriser vos priorités.

L’anticipation

Le fait d’anticiper une situation et plus largement une journée permet de mieux s’y préparer et bien souvent d’éviter de se sentir pris(e) au dépourvu. C’est notamment le cas lorsque l’on anticipe les repas de la semaine : cela permet de faire son marché, ses courses une fois par semaine plutôt que de devoir y retourner à plusieurs reprises… Anticiper nous permet de mieux gérer notre temps.

Plus largement, il est intéressant de préparer sa semaine en amont, le dimanche soir par exemple, ou encore de préparer ses journées la veille au soir en notant les tâches les plus importantes à accomplir le lendemain. Anticiper ses journées sans pour autant les prévoir dans le moindre détail invite à plus d’organisation tout en amenant plus de légèreté au quotidien en libérant l’esprit.

Gérer les mangeurs de temps

Ces grignoteurs de minutes sont partout. Les écrans en font largement partie : nous avons tendance à perdre la notion du temps lorsque nous consultons internet sur notre téléphone par exemple. Pour éviter de perdre son temps, il est bon de ritualiser certaines actions : par exemple de ne consulter ses mails qu’une à deux fois par jour ou encore de mettre son téléphone en silencieux lorsque l’on réalise une tâche importante. Les mangeurs de temps peuvent aussi se cacher derrière des actions de consommation : il est toujours bon de se demander si l’on a vraiment besoin de se rendre dans telle ou telle boutique de vêtements autrement dit de savoir si l’on souhaite vraiment dédier son temps à une séance de shopping ou si l’on préfère se consacrer à autre chose. Une question de choix en somme. Dans cette même veine, essayer de limiter au mieux ses déplacements est aussi une piste à explorer car ceux-ci représentent souvent une grande perte de temps. Un exemple pratique : en sortant du travail plutôt que de faire un détour en voiture pour aller chercher son pain, pourquoi ne pas, de temps en temps rentrer directement chez soi et pétrir son pain soi-même. Cela vous prendra sans doute le même temps et vous aurez le plaisir d’avoir fait de vos mains.

Réduire ses tâches quotidiennes

Nos journées sont parfois surchargées. Certes, nous avons des obligations mais il est bon de revoir ses tâches quotidiennes à la baisse dans la mesure du possible. Concrètement, en anticipant vos journées (Cf Piste 1), notez sur un carnet 3 principales tâches qui vous attendent le lendemain. Indiquez en face le temps nécessaires à leur réalisation. Puis selon le temps qu’il vous reste dans la journée, ajoutez quelques tâches secondaires en vous assurant qu’elles sont réalisables sans vous créer de tensions inutiles, sans vous presser dans la journée. Réduire ses tâches quotidiennes peut aussi consister à limiter les activités hors travail et à se concentrer sur celles qui nous font vraiment du bien comme un cours de Pilates par exemple.

Les personnes qui ont lu cet article se sont aussi intéressées à :  10 citations pour se motiver au travail !

Prioriser

C’est le principe des gros cailloux. Prenez un bocal mettez-y des gros cailloux autrement dit les principales tâches à accomplir dans la journée puis ajouter du gravier qui représentent les tâches secondaires et puis le sable qui représente encore d’autre tâches de moindre importance. Soyez bienveillant(e) envers vous-même : d’une part vous ne pouvez pas vous dédoubler et d’autre part prenez garde aux urgences qui n’en sont pas vraiment… Plus que les tâches, les actions quotidiennes, essayez de placer vos valeurs essentielles en premier lieu dans votre vie et mettez à l’honneur jour après jour vos priorités.

Envisager d’autres mode de travail

Pour amener d’autant plus de respiration dans vos semaines, réfléchissez à d’autres façons d’envisager le travail. Parmi des idées pêle-mêle : dans la mesure du possible le fait de se rendre au travail à pied ou à vélo est un joli moyen de ralentir le rythme d’une journée et de se faire du bien. Demander une journée de télétravail peut aussi être une option, et pourquoi ne pas changer ou réduire ses horaires ? A chacun de trouver son rythme de travail en fonction de ses aspirations et des paramètres extérieurs. En tous les cas, il est toujours bon d’ouvrir le champ des possibles, de ne pas se sentir prisonnier(ère) d’une situation et d’envisager différentes options.

Dans la recherche d’équilibre personnel et familial, il y a donc l’idée de gagner du temps ou plus précisément de se réapproprier son temps mais aussi de prendre la mesure de la notion d’équilibre. Nous sommes parfois dur envers nous-même en la matière dans la recherche de l’équilibre parfait. Or cet équilibre se construit jour après jour et sur le long terme : certains jours vont être plus consacrés au travail, d’autres plus à la vie familiale. Le tout est de trouver le rythme qui vous convient le mieux, de vous bâtir de bonnes habitudes, des rituels pour aller en ce sens.

La liste de pistes n’est pas exhaustive, partagez vos propres inspirations pour concilier travail et vie personnelle dans les commentaires !

Retrouvez cet article en vidéo par ici :

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 30
    Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *