L’édito inspirant du magazine Géo de janvier

Classé dans : S'INSPIRER | 0

Dans son dernier numéro, le magazine Géo nous propose l’édito bien inspirant d’Eric Meyer, le rédacteur en chef. Une invitation à ralentir en douceur…

En voici un extrait :

Polynésie, le temps de l’essentiel
l
[…] Quand on pense à Tahiti, émergent souvent de notre mémoire les tableaux de Gauguin, les chansons de Brel. On devrait aussi se souvenir de Matisse. Il n’était pas venu à Tahiti pour peindre, mais pour voir. Pendant son séjour, il prendra des notes et des photos, dessinera des croquis, s’imprégnera de la lumière, mémorisera des lignes et des formes. Et le Matisse d’après Tahiti ne sera plus le même. Il simplifiera et dépouillera son trait, purifiera ses couleurs. Il se mettra à découper dans du papier des oiseaux, des coraux, des étoiles de mer, des poissons, des feuilles… […] S’échapperont de ses mains ses gouaches, ses papiers découpés et ses vitraux les plus célèbres, quinze à vingt ans après son retour des mers du Sud.
l
C’est la leçon du voyage de Matisse à Tahiti, dans cette Polynésie lumineuse où le temps se dilate, où l’océan vaste engloutit les heures et les jours. Où, aujourd’hui, les connexions Internet s’interrompent, où l’on arrête de tweeter et de poster. Où un compagnon de voyage, resté à l’heure de Paris, ose demander : “Mais qu’est-ce qu’ils peuvent bien faire les gens, ici ? Ils doivent s’ennuyer !” Et se voit répondre ; “Mais rien, ils vivent, tout simplement, ce que toi, visiblement, tu as oublié de faire…” Cette Polynésie-là nous dit qu’il existe un temps pour faire, un temps pour créer, un temps pour s’agiter. Mais aussi un autre pour, simplement, arrêter de faire, contempler la lumière et les couleurs, s’imprégner des formes, laisser agir et mûrir en soi ces images. Et prendre conscience, que c’est ce temps “vide” qui, parce qu’il conduit à l’essentiel, ouvre de nouveaux regards sur le monde, prépare de nouveaux chemins, fait germer de nouvelles créations.

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *