Être plus slow avec la sophrologie

Classé dans : BIEN-ÊTRE | 0

La sophrologie est une discipline de développement personnel  inspirée notamment du yoga et de la méditation. Au croisement de plusieurs disciplines, elle réunit ainsi de nombreuses techniques pour améliorer sa qualité de vie et tendre vers la slow life.

La diversité des exercices de sophrologie en fait une discipline particulièrement attrayante. Elle propose un entraînement s’appuyant sur des relaxations dynamiques, des techniques spécifiques mais aussi des exercices pratiques.

Un contexte relaxant pour être plus slow

Le simple fait de participer à un cours de sophrologie invite à s’apaiser, à se relaxer. Le contexte est calme, souvent une musique relaxante accompagne la séance, l’écoute est le maître mot… Il s’agit vraiment d’un moment à soi, d’une véritable pause pour se recentrer.

Juste guidé par la voix, les cours durent en moyenne une heure à 1h30 et peuvent être suivis en individuel ou en groupe. On se laisse porter par les indications du/ de la sophrologue tout en étant actif dans sa démarche de bien-être en suivant les exercices proposés dont certains peuvent être ensuite réalisés à la maison (ou ailleurs !) en toute autonomie.

Une aspiration commune pour être plus slow

La sophrologie est une réponse pour mettre en pratique la slow life dans son quotidien. Par sa démarche, elle invite à améliorer sa qualité de vie en stimulant ses ressources profondes, en développant ses capacités d’adaptation et plus largement son potentiel positif. Des clés essentielles pour ralentir le rythme, vivre plus intensément le présent, tendre vers ses aspirations, en bref embrasser la slow life.

4 champs d’application pour être plus slow

À travers les techniques et exercices de la sophrologie, on approfondit différents domaines toujours dans la recherche d’épanouissement personnel :
– L’équilibre général,
– La gestion du stress,
– La confiance en soi,
– Les valeurs de vie.

Les personnes qui ont lu cet article se sont aussi intéressées à :  5 idées pour ralentir le rythme

La respiration un outil indispensable pour être plus slow

Pour chaque domaine, le/la sophrologue propose de travailler sur les facteurs qui les influencent positivement. Par exemple, lorsqu’on travaille sur l’équilibre général, la respiration est un facteur fondamental.

Pour chaque facteur, le principe est de prendre conscience, mieux maîtriser et intégrer les bénéfices. Concrètement, si on souhaite approfondir son lien avec la respiration, par des exercices ciblés on va chercher à :
– Prendre conscience de sa respiration,
– Mieux la maîtriser,
– Intégrer les bénéfices d’une respiration consciente.

Un exercice pour être plus slow

Petit exercice pour prendre conscience de votre respiration :
Installez-vous dans un endroit calme en posture assise ou allongée. Posez une main sur votre ventre, l’autre sur votre thorax et fermez les yeux. Portez toute votre attention sur votre souffle. Sentez l’air entrer dans vos narines puis en ressortir (plus chaud !). Sans chercher à modifier votre respiration, juste à l’observer, prenez conscience des zones qu’elle mobilise en repérant les mouvements plus ou moins amples de votre thorax, de votre ventre. Repérez le rythme de votre souffle et sa régularité. Prenez plaisir à vous recentrer sur votre respiration durant au moins une minute. Si des pensées vous entraînent ailleurs revenez simplement à votre souffle avec bienveillance.

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 2
    Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *