Jardinez en pleine conscience…

Classé dans : BIEN-ÊTRE | 0

Un petit jardin en ville ou à la campagne ? 5 pistes pour cultiver zen !

S’ancrer dans l’instant présent

Le jardinage invite tout naturellement à un état de pleine conscience. Concentré sur sa tâche, on porte toute son attention sur ce que l’on fait, que l’on sème des graines de basilic ou que l’on plante un chou.
– Prenez conscience de cet état de concentration, du fait de vous retrouver spontanément dans une bulle.

Éveiller ses sens

Un autre pouvoir extraordinaire du jardin : sa capacité à mettre nos sens en éveil.
– Prenez plaisir à vous relier au sens du toucher en plongeant vos mains dans la terre ou encore en caressant une feuille de menthe. Reliez-vous au sens du goût en amenant à votre bouche une feuille de persil.

S’ouvrir au monde

La méditation de pleine conscience apprend à se recentrer sur son monde intérieur tout en restant ouvert au monde extérieur.
– Au jardin, portez votre attention sur votre environnement direct en vous mettant à l’écoute des sons qui vous entourent.

Observer la nature

C’est un des principes de la permaculture : s’inspirer de la nature pour créer un beau jardin, productif et respectueux de l’environnement.
– Prenez plaisir à repérer les plantes qui poussent autour de votre espace de jardinage, le vent dominant, les oiseaux…

Écouter son corps

Le jardin procure des sensations, des émotions diverses.
– Pensez à vous recentrer, à écouter votre souffle au rythme plus ou moins intense selon que vous semiez ou que vous bêchiez. Restez attentif/ve à vos émotions lorsque vous vous reliez à la sérénité de votre petit lieu de culture ou encore lorsque vous observez une fleur s’épanouir.

Cultiver son jardin en pleine conscience (Cindy Chapelle, Plume de carotte 2017)

 

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *