La marche, une activité à part entière

Classé dans : BIEN-ÊTRE | 1

Marche normale ou sportive, elle nous fait un bien fou ! Alors pourquoi s’en priver ?

Marche tranquille

Une marche tranquille est une occasion de prendre le temps d’écouter son corps, ses pensées, d’observer son environnement. On se relie à son souffle, à ses pas, on pose son regard sur un arbre et on est bien présent à ce que l’on fait, bien présent à sa marche. Au quotidien, on pense à ralentir son rythme de marche, à calmer le jeu en transformant ces moments de déplacements, ces mouvements, en profonde détente. Une marche ralentie est une marche sereine offrant une bulle de lenteur, un instant à soi. On apprend ainsi à bien respirer en marchant, à se décrisper, à se sentir plus léger.

Marcher régulièrement devient un rituel intéressant pour s’aérer l’esprit, découvrir intimement un lieu, oser fouler de nouveaux sentiers mais aussi pour développer son endurance et mobiliser son corps. Nombreux sont les bienfaits de la marche : gestion du poids, tonicité, circulation sanguine, maux de dos, transit intestinal… Elle favorise notre équilibre général. 30 minutes par jour sont conseillées tout en pensant à s’hydrater !

Même si marcher ne semble pas requérir de techniques particulières, on peut pourtant améliorer ses pas. Le livre “La marche qui soigne” (Jacques-Alain Lachant, Payot, 2015) éclaire sur une approche portante de la marche : “Une marche portante est une marche au cours de laquelle la personne se sent “portée” depuis ses pieds jusqu’au sommet du crâne dans un mouvement fluide, dansé, comme un swing. C’est donc un mouvement perçu comme agréable. Dans ce mouvement précis, initié au bon endroit, la présence de la personne change considérablement au point que :
– son regard se lève et se porte au loin devant ;
– la perception de l’espace environnant se manifeste clairement ;
– les déplacements sont perçus comme dans une très grande légèreté ;
– la cogitation négative, l’excès de mentalisation semblent impossibles et la pensée devient harmonieuse ;
– la personne perçoit un mouvement global de son corps, entièrement, à tous les étages, avec harmonie.

[…]  Telle une bonne expérience motrice et sensorielle, elle donne envie d’y revenir, de la retrouver.”

Marche sportive

On choisit un équipement adapté dont de bonnes chaussures et on accélère sa marche. L’idée est de rendre ses pas plus sportifs sans pour autant oublier de regarder autour de soi. On se fait du bien simplement sans avoir besoin de connaître la distance parcouru ni le nombre de pas effectués. En ce sens, on marche une trentaine de minutes en ayant laissé à la maison smartphone et montre connectée.

Les personnes qui ont lu cet article se sont aussi intéressées à :  Respirez slow avec la cohérence cardiaque

“Accessible à tous, la marche est une activité d’endurance d’intensité moyenne qui permet d’entretenir son système cardio-vasculaire et de se tonifier des pieds à la tête, en douceur. Pratiquée régulièrement, à raison d’au moins 30 minutes par jour, elle permet de purifier son organisme en stimulant le transit intestinal et d’évacuer le stress et les tensions du quotidien. […] Comme toute activité physique soutenue, la marche pousse l’organisme à brûler des calories et à convertir les glucides, les graisses et les protéines en énergie plutôt qu’en réserves adipeuses. Si vous marchez régulièrement, votre poids devrait baisser. Pour que la marche soit efficace, il faut que l’activité soit soutenue, ce qui correspond à une allure de 7 à 9,5 km à l’heure en moyenne. Cela revient globalement à doubler l’allure à laquelle vous marchez normalement. Le corps travaille alors à 60-70% de sa puissance cardiaque et puise dans ses réserves pour trouver l’énergie nécessaire à l’effort. Marcher redessine la silhouette en douceur : les muscles fessiers, les cuisses, les muscles des bras et des épaules travaillent.” (La marche a tout bon, FemmeActuelle.fr)

“Souvent, les gens qui marchent mal ont pris la mauvaise habitude de poser le pied directement à plat sur le sol. Composé de 26 os, 16 articulations et 107 ligaments, le pied est pourtant capable d’effectuer un mouvement extrêmement fluide : le déroulé du pied. Pour booster votre marche, le déroulé du pied s’effectue en 3 phases : en posant le talon au sol, pensez à dérouler entièrement votre pied jusqu’à vous propulser vers l’avant grâce aux orteils. Rapidement, vous allez gagner en souplesse et marcherez mieux : vous serez un marcheur actif !” (Pourquoi adopter la marche sportive, Newfeel.fr)

Quelques occasions de marcher plus…
– Aller chercher son pain.
– Flâner dans un parc.
– Amener ses enfants à l’école.
– Se rendre au travail.
– Découvrir de nouvelles rues en ville.
– Se rendre à pied chez des copains.
– Sortir son chien.
– Prendre un bol d’air frais.

Et sinon on dessine des parcours de marche, on repère des randonnées près de chez soi et on avance, un pas après l’autre !

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *