Lamazuna, des accessoires et cosmétiques écologiques

Classé dans : ACTUS, PORTRAITS | 0

C’est Delphine la conseillère communication de Lamazuna qui nous parle de Laëtitia, sa fondatrice.

l
La naissance d’une initiative…

A l’origine, Laëtitia cherchait de quoi révolutionner notre quotidien. Elle avait déjà créé des projets en amont pendant ses études. Son père kinésithérapeute lui racontait toujours des histoires de personnes qui avaient créé leur entreprise. Elle a eu dès lors l’âme entrepreneuriale.  Elle était sensible au zéro déchet et a commencé à vouloir économiser les cotons en utilisant des lingettes microfibres. Elle en a testé plein avant de créer ses propres lingettes démaquillantes.

Comment a-t-elle vécu l’entreprenariat ?

Pendant 5 ans Laëtitia était toute seule pour lancer sa marque. Ca a été difficile mais elle s’est accrochée constatant une progression régulière de clientes. Et depuis 1 an et demi, avec le boom du zéro déchet, on est toute une équipe. Elle a toujours les yeux grands ouverts. C’est comme ça qu’après les lingettes elle a entendu parler de la cup (coupe menstruelle) surtout développée dans les pays anglo-saxons.

Quelles sont les valeurs de Lamazuna ?

Toutes nos matières premières sont bio. On cherche à obtenir le label bio mais cela coûte très cher et prend du temps. C’est un vrai problème pour les petites entreprises. Il faudrait un label reconnu par l’Etat et à la portée de tous (un label moins commercial).

Comment se passe la création d’un cosmétique ?

On fait appel à une savonnerie qui travaille de manière artisanale. C’est comme si elle faisait partie de l’entreprise tant nos échanges sont réguliers. On réalise des tests durant quelques mois avant de créer un nouveau produit. C’est un travail d’équipe où chacun propose des idées puis les meilleures sont retenues. On a en moyenne 3 ou 4 produits qui patientent le temps de gérer l’aspect administratif (étiquetage et autres).

Les personnes qui ont lu cet article se sont aussi intéressées à :  Mountain Riders, le développement durable en montagne

Parmi vos produits, on trouve une brosse à dents écologique…

Il nous a fallu un an de travail pour créer nos brosses à dents. En fait celles en bois sont très chères et ne durent que 2/3 mois. On a trouvé comme alternative la solution du bio-plastique. Cela dure des années et c’est recyclable. Tous les 3/4 mois, on change seulement la tête de sa brosse à dents. On a pensé un système de recyclage de ces têtes : un système d’enveloppe T dans laquelle nos clients nous renvoient par petits lots leurs têtes de brosse à dents. On se charge de les expédier à Terra Cycle, une entreprise de recyclage qui s’occupe de tout ce qui est compliqué à recycler.

Un projet mobile…

On a créé le Tour de France Lamazuna notamment pour aider nos revendeurs. On se déplace aux quatre coins de la France avec notre camion et on propose avec leur participation différents ateliers.

Un plaisir simple de Laëtitia…

C’est quelqu’un de très actif. Dans les moments plus calmes, elle raffole de tisanes et chocolats. Elle est très proche de sa chienne Holy, toujours près d’elle.

Le site Lamazuna

© Lamazuna

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *