Louer une parcelle potagère

Classé dans : FAMILLE, PARTAGER | 0

Louer un jardin potager tout près de son domicile permet de se (re)connecter à la nature, de plonger les mains dans la terre, de cultiver dans le respect de l’environnement et de retrouver dans son assiette sa petite production.

PotagerPour produire des fruits et légumes tout au long de l’année, on fait les petites annonces pour dénicher son lopin de terre ou on se renseigne auprès de sa commune pour savoir s’il existe des jardins collectifs : Jardins Familiaux. Avant de s’engager, on contrôle la qualité de la terre, on s’assure que le terrain jouit d’un bon ensoleillement, qu’il n’est pas trop exposé au vent et qu’il bénéficie arrivée d’eau. On signe ensuite un contrat de location (en double exemplaire) décrivant les conditions générales et précisant les conditions d’utilisation du terrain.

En famille, ce sont de véritables moments de convivialité à la clé. De la graine au fruit, de la plantation à la récolte, chacun prend conscience du cycle complet de la plante. Pour la tomate par exemple, on plante une graine, celle-ci donne naissance à un plant qui, lui-même, produit des fruits desquels on extrait les graines que l’on pourra planter l’année suivante.

Planter, arroser mais aussi entretenir. Un jardin potager nécessite une présence régulière. Même si l’on met au point un système de goutte à goutte permettant d’arroser avec parcimonie et en toute autonomie ses différents plants, il y a toujours quelque chose à faire  ! Arracher les mauvaises herbes, faire usage de purin d’ortie et autres traitements naturels pour gérer les ravageurs, attacher les plants qui plient au vent, préparer la terre pour de futures louer une parcelle potagère_oignonsplantations et autres.

Pour débuter son potager, on achète des plants ou des graines “bio” : Kokopelli.

Les tarifs de location varie d’une région à l’autre. On compte en moyenne 50 euros pour une parcelle de 100 m2.

A titre indicatif, une parcelle potagère de 300 m2 peut suffire à nourrir une famille de 4 personnes.

 

 

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *