Méditer dans le métro, le bus, le tram

Classé dans : S'INSPIRER | 1

Que diriez-vous d’inviter la méditation dans vos trajets quotidiens en transport en commun. Dans le métro, le bus, le tram, vous allez pouvoir voyager vers vous, vous recentrer et renforcer votre bien-être. Je vous invite à découvrir mon nouveau livre paru aux éditions Jouvence !

Méditer dans le métro, le bus, le tram
+ 10 méditations en ligne

Et si vos trajets quotidiens ou ponctuels en transports en commun devenaient des parenthèses propices au voyage intérieur ? Et si votre temps de parcours se transformait en une occasion de prendre soin de vous ?

Ce livre vous propose de véritables sas de décompression à vous offrir sans attendre ! La méditation de pleine conscience s’adapte à de multiples contextes et s’inscrit dans une logique d’entraînement. Pour ancrer ce nouveau rituel dans votre vie et parfaire votre régularité, les trajets en métro, en bus ou en tram sont idéals !

À travers des méditations guidées pas à pas et des exercices pratiques de pleine conscience tout spécialement conçus pour être réalisés dans les transports, vous transformerez vos temps de trajets en séances de méditation.

Retrouvez les méditations audio guidées directement sur le blog

Au sein du livre, 10 méditations dans les transports en commun vous sont proposées. Pour faciliter votre pratique, chacune d’entre elles est disponible en version audio. Vos écouteurs vissés sur les oreilles, profitez d’un instant en tête-à-tête avec vous-même… 🙂

Les personnes qui ont lu cet article se sont aussi intéressées à :  L'inspiration slow !

Retrouvez toutes les méditations audio en cliquant sur l’onglet Le Podcast.

 

 

 

Pour découvrir le livre c’est par ici !

 

 

 

 

 

 

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  

  1. Julie

    L’un des endroits que je préfère pour méditer c’est l’aéroport ou encore les gares indiennes… J’ai l’impression que ces lieux de passage offrent une nouvelle perspective. Il y a aussi un tas de situations qu’on ne voit que dans ces lieux.
    J’aime aussi méditer dans le bus, en pleine nuit, entre deux sommeils et sans savoir où je me trouve réellement sur le trajet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *