La principale raison qui vous empêche de ralentir

Classé dans : EXPLORER | 0

De temps en temps, il est bon de se remettre en question pour mieux avancer et progresser vers ses aspirations. C’est ni plus ni moins ce que je vous propose de faire en découvrant la principale raison qui peut vous empêcher de ralentir : la procrastination, ou comment remettre à demain ce que l’on peut faire aujourd’hui.

Comment être bienveillant tout en se boostant ?

Prendre conscience de nos élans de procrastination, c’est l’occasion de se surveiller gentiment. Car la bienveillance envers soi-même (et envers les autres) est indispensable, mais apprendre de temps à autre à piloter son mental pour éviter des dérives est tout aussi essentiel. Cela permet de cesser de se cacher derrière de mauvaises excuses et d’identifier précisément les moments où l’on procrastine même intelligemment. Par exemple lorsqu’on affirme “Je n’ai pas eu le temps de…” alors que l’on a préféré (et donc fait le choix de) passer ce temps à consulter les réseaux sociaux ou autres. Certes, il est souvent bon de se faciliter la vie mais parfois emprunter une autre voie, celle de l’effort, est salutaire. Ce chemin là est aussi constructif et il est bon de savoir l’emprunter. Car on peut être léger et enthousiaste tout en gravissant des échelons !

Pourquoi est-ce plus facile de procrastiner ?

Il est clair que comparé au goût de l’effort, il est plus facile de remettre au lendemain. Annoncer des choses et ne pas les faire… On a bien sûr le droit de changer d’avis, de rêver, de se projeter tout haut. Mais lorsque ce sont des choses importantes pour nous qui sont propices à notre évolution positive, à notre épanouissement, on a aussi le droit de les concrétiser une bonne fois pour toute ! Faire traîner, repousser les échéances sans motif précis peut éveiller un grand sentiment de frustration voire un véritable mal-être en constatant que l’on n’arrive pas à mettre sur pieds ses objectifs. Il est donc plus simple de procrastiner sur le coup mais il est préférable d’agir pour renforcer son bien-être sur la durée. La procrastination se résume à un plaisir premier tel que celui que l’on vit en dégustant une part de gâteau au chocolat (ce qui est ponctuellement une bonne chose !).  Tandis que la concrétisation de ses rêves et de ses aspirations requiert de l’énergie et de la motivation (effort) mais éveille un plaisir qui s’inscrit sur le long terme.

Procrastiner, un frein pour ralentir

Pourquoi ? Ralentir invite à des changements profonds dans son mode de vie qui nécessitent des actions concrètes. Intégrer la slow life dans son quotidien implique de sortir de sa zone de confort et cela génère des craintes, des blocages et aussi de mauvaises excuses… Ainsi la procrastination s’invite. Elle peut nous inciter à abandonner nos efforts vers plus de lenteur par facilité. A force de remettre au lendemain, on en perd ses objectifs de vue et on continue avec ses réflexes habituels. Certes, on peut s’accorder des moments de procrastination consciente parce qu’ils nous paraissent importants par rapport à notre bien-être ou pour se laisser le temps de digérer certaines évolutions mais il est bon de rester honnête envers soi-même en continuant à avancer vers ses objectifs par la suite.

Et si on commençait par un pas ?

“Je le ferais demain.”, “Je m’en occuperais plus tard.” On ne va pas se le cacher, à repousser toujours au lendemain, on ne fait tout simplement rien, on n’avance pas… Pourtant entre le “rien” et le “peu” il existe une vraie différence que nous explique le Kaizen. Méthode de progression personnelle d’origine japonaise, elle propose de se diriger petit pas par petit pas vers son objectif. Et par petit pas, entendez micro-pas. Par exemple pour intégrer la slow life dans votre vie commencez par fermer les yeux durant 30 secondes en finissant votre journée de travail pour vous recentrer. Ces micro-pas qui peuvent sembler inutiles permettent en fait de contourner nos freins intérieurs. Mieux vaut donc un micro-pas que pas de pas du tout. A vous de définir vos petits pas. Vous trouverez des inspirations variées dans de nombreux articles du blog (et aussi dans l’inspiration slow du vendredi à découvrir sur la page Facebook La Slow Life).

La procrastination est un de nos principaux freins à tous, mais chacun peut décider de faire un premier pas. Quel sera le vôtre ?

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 3
    Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *