Savoir écouter, une marque de bienveillance à Noël !

Classé dans : PARTAGER | 4

Savoir écouter, c’est tout un art ! L’art de taire ses pensées pour se concentrer pleinement sur ce que l’on nous raconte. Une forme de respect et un pas de plus vers le progrès personnel !

“Ecouter est peut-être le plus beau cadeau que nous puissions faire à quelqu’un. D’une certaine façon, c’est lui dire : « Tu es important pour moi, tu es intéressant, je suis heureux que tu sois là. Je suis disponible à ta présence. Je me sens touché par ce que tu es, parce que tu dis. » Ecouter, c’est commencer par se taire. Avez-vous remarqué combien de tentatives d’échange ou de pseudo-dialogues sont remplis d’expressions du genre : « Ah oui, c’est comme moi ! » ou « Moi aussi, j’ai eu affaire à telle situation. » Cette pseudo-compréhension, qui s’approprie le dit de l’autre pour mieux le phagocyter, n’est qu’une occasion pour parler de soi, pour s’emparer du discours de l’autre et développer le sien. Ecouter, c’est commencer par arrêter son petit cinéma intérieur, son monologue portatif, pour se laisser rejoindre et peut-être transformer par l’autre.” (Psychologies Magazine)

Ecouter vraiment, sans couper la parole

Laisser autrui parler sereinement, aller au bout de son idée et oser le “blanc”, ce moment où la parole est suspendue, qui en dit long parfois ou qui laisse le temps de la réflexion avant de poursuivre la conversation.

Ecouter vraiment, en faisant preuve d’empathie

Repérer les expressions du visage d’autrui, sa posture, son intonation en fonction de ce qu’il ou elle raconte. Être attentif/ve à l’autre dans ce qu’il est dans l’instant.

Ecouter vraiment, sans anticiper ce que l’autre va dire

On ne lit pas dans les pensées ! Partant de ce principe, on écoute ce que l’autre nous dit réellement, sans prévision, sans interprétation hâtive.

Ecouter vraiment, sans prévoir sa réponse

Cela implique de s’inscrire dans l’instant présent en prenant conscience des instants où l’on n’est plus uniquement concentré sur l’autre mais sur ses propres pensées, sur la réponse que l’on s’apprête à formuler. Pourtant celle-ci ne sera que plus spontanée et complète en écoutant autrui jusqu’au bout.

Partager l'article :
  •  
  •  

4 Responses

  1. Danielle ROUSSEL

    Merci pour ce merveilleux article sur le “savoir écouter”, c’est si vrai et l’on n’y pense pas toujours !

    Je vais m’y efforcer, comme une bonne résolution pour l’année qui vient

    Amicalement
    Danielle

  2. Marie Paulette Klehammer

    Jolis textes , merci beaucoup et continuez de nous faire partager vos écrits 💜💛💚💙💗

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *