Agricultrice en herbe

Classé dans : PORTRAITS | 0

Du haut de ses 14 ans, Gabrielle a déjà choisi un métier : agricultrice. Elle vit avec sa famille dans une campagne varoise dont les terres se couvrent d’artichauts, de carottes, de choux, de melons et autres fruits et légumes en fonction des saisons. Autrement nommée « Domaine du Plan de la Mer » et non loin de la belle bleue, cette campagne nourrit bon nombre de locaux et de vacanciers qui parcourent avec enthousiasme les quelques mètres de chemin au milieu des champs menant à la bâtisse familiale et au point de vente.

agricultrice-en-herbe_la-slow-lifeL’agriculture, c’est une histoire de famille…
Je vais être la 12ème génération. Nous avons une exploitation à Six-fours-les-plages (Plan de la Mer) et une autre à La Seyne sur mer (Mar Vivo). Ma famille s’entoure d’autres personnes pour gérer les deux exploitations. À l’époque, on cultivait uniquement des fleurs.

Que produisez-vous aujourd’hui au sein de vos exploitations ?
On fait tous les légumes de saison en travaillant en agriculture raisonnée. On vend aussi ponctuellement des œillets et des chrysanthèmes.

Quelles sont les différences entre ta vie au sein d’une campagne et la vie de tes copines ?
Il y a plein de différences entre ma vie et celle de mes copines, par exemple : leurs parents travaillent dans des bureaux alors que les miens travaillent dehors dans les champs de 5h voire 4h du matin jusqu’à 22h. Quand mes copines arrivent chez elle, elles sont de suite sur leur téléphone à l’intérieur de la maison alors que moi je vais dans le jardin aider mes parents.

Les personnes qui ont lu cet article se sont aussi intéressées à :  Maison, cosmétique et bien-être : des produits écologiques

Tu comptes travailler en famille, en quoi c’est important pour toi ?
Pour moi c’est super important car ça fait 11 générations que ma famille a ces exploitations. Ils ont toujours travaillé dur et avec amour pour les transmettre à leur(s) enfant(s) et à leur(s) petit(s) enfant(s). Notre devise c’est « améliorer et transmettre ».

Quelle formation vas-tu suivre ?
En seconde je vais aller au lycée agricole d’Hyères.

Quelles sont les valeurs que tu souhaites faire perdurer ?
Quand je monte toute seule sur le tracteur, je ressens comme un sentiment de fierté, de joie. Je voudrais juste faire comprendre aux gens qui se moquent des agriculteurs et aux autres, que dans la vie on aura toujours besoin d’un agriculteur pour se nourrir.

Page Facebook du domaine : https://fr-fr.facebook.com/domaineduplandelamer/

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *