Comment tenir un carnet de gratitude ?

Classé dans : BIEN-ÊTRE | 0

Un carnet positif qui renforce votre bien-être jour après jour. Cela existe ? Assurément ! Pour collecter précieusement les petits bonheurs du quotidien rien de tel qu’un carnet de gratitude. L’occasion de valoriser les petits riens qui font tout ! Mais comment s’y prendre pour tenir un tel carnet ?

Qu’est-ce qu’un carnet de gratitude ?

La gratitude est un sentiment puissant qui renforce profondément le bien-être. On peut très bien dire merci oralement, en prenant la mesure de ce mot sur notre ressenti et sur celui de la personne qui le reçoit, et on peut aussi écrire des mercis… Un carnet de gratitude permet d’écrire noir sur blanc tout ce pour quoi l’on est reconnaissant. Cet exercice stimule notre potentiel positif surtout lorsqu’il est pratiqué régulièrement. Sortir de la routine du quotidien est un de ses bienfaits connexes. Ainsi, avec un tel carnet, les jours se succèdent mais ne se ressemblent pas ! Il offre notamment l’occasion de prêter attention aux petits détails qui font le sel même d’une journée. Et cerise sur le gâteau, lorsque vous relirez votre carnet (peut-être dans un moment de baisse de moral) vous réveillerez tout ce positif en vous, vous vous rappellerez de tout ce qui vous apporte du plaisir et du bien-être.

Pourquoi compléter un carnet de gratitude ?

Compléter un tel carnet c’est tout d’abord prendre le temps d’intégrer la journée qui vient de s’écouler. Lorsque l’on vit ses journées à 100 à l’heure et que l’on se retrouve épuiser le soir venu, il est temps de prendre conscience des tenants et aboutissants du jour. L’occasion de se rappeler de petites choses à côté desquelles on est passé dans l’empressement telles qu’un service rendu par un collègue de bureau ou encore le “bonne journée” d’un commerçant. Tout naturellement en mettant régulièrement en lumière ces petits riens qui sont autant de petits plus dans votre quotidien, vous allez leurs prêter plus d’attention à l’instant T. Ainsi, tenir un carnet de gratitude vous guidera vers la slow life en prenant le temps de vivre et vous invitera à mieux vous ancrer dans le moment présent. Par ailleurs, le simple fait de vous accorder quelques minutes en tête-à-tête avec votre carnet vous permettra de vous offrir des bulles de lenteur, des instants slow pour prendre soin de vous.

Comment s’y prendre ?

Vous souhaitez vous lancer et tenir un carnet de gratitude ? Petit mode d’emploi pour débuter, et ne plus vous arrêter !

Le bon carnet

Le bon carnet c’est avant tout celui que vous allez prendre plaisir à ouvrir. La diversité en la matière vous offre le choix de tailles, de couleurs, de motifs de couverture, de papiers à lignes ou à carreaux… A vous de trouver le carnet qui vous correspond et qui vous donnera envie de collecter de multiples instants de gratitude. Pour le nombre de pages c’est une question de choix aussi. Selon que vous souhaitiez tenir un carnet de gratitude par saison ou par an, celui-ci n’aura pas la même épaisseur !

Les personnes qui ont lu cet article se sont aussi intéressées à :  Un regard serein sur votre année 2016 !

Des domaines pour s’inspirer

Pour renforcer votre inspiration il peut être intéressant de noter sur la première page de votre carnet différentes thématiques liées de près ou de loin à la gratitude : le couple, les enfants, la famille, les relations professionnelles, les relations extérieures, la nature, la musique, l’alimentation et autres. Puis lorsque vous écrivez dans votre carnet, pensez à noter la date du jour et, à votre guise, effectuez une liste d’instants de gratitude ou réveiller votre créativité en les écrivant ici et là sur la page et en réalisant de petits dessins autour. Votre façon de noircir (ou plutôt de colorer !) vos pages ne dépend que de vous.

Quand le compléter ?

L’idéal pour compléter votre carnet de gratitude est en fin de journée, peut-être le soir avant d’aller vous coucher. Vous aurez ainsi l’occasion de repenser à ce qui vous a empli de gratitude tout au long de ce jour. Côté régularité, pourquoi ne pas compléter votre carnet chaque soir et en faire un rituel slow ?! Un moment propice pour vous recentrer, prendre du temps pour vous et vous faire du bien.

Des moments de gratitude

A titre d’exemples un moment de gratitude, ce peut être :
– le sourire d’un enfant
– le “merci” d’un collègue de bureau
– une musique qui passe à la radio
– un rayon de soleil sur le visage
– le salut en fête d’un chien content
– la clôture d’un dossier important
– le délicieux thé goûté à la pause-déjeuner
– l’écoute d’un(e) ami(e)
– Et autres instants pour lesquels vous êtes reconnaissant(e).

N’hésitez pas à partager vos petits et grands moments de gratitude dans les commentaires !

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *