Ecrire, une activité slow qui ressource…

Classé dans : S'INSPIRER | 1

Un stylo, un carnet et le tour est joué ! Ecrire jour après jour nous fait du bien…

Tant habitué aux claviers d’ordinateur, on en oublierait presque les stylos ! Pourtant “écrire” fait partie de capacités fondamentales développées enfant et mérite une place singulière dans notre quotidien. C’est tout d’abord un véritable plaisir que de trouver le carnet et le stylo qui vont nous accompagner et nous inciter à l’écriture régulière. Puis vient le moment de se lancer et, passer les premiers freins, de se faire plaisir avec les mots en noircissant peu à peu son carnet. Pour se donner le goût de l’écriture on crée de bonnes conditions en se servant un bon café, en se retrouvant au calme dans un parc ou encore sur sa terrasse au soleil.

Ecriture créative

C’est en quelque sorte une écriture libre qui peut partir dans toutes les directions. On peut très bien écrire de la poésie, les moments positifs de chaque journée comme un roman… Le livre “Ecrire, un plaisir à la portée de tous” de Faly Stachak propose de multiples inspirations pour oser écrire quelques mots parmi lesquelles les thématiques suivantes : la liste de petits riens qui me font plaisir, le silence, l’inventaire de vos sens, le premier baiser et bien d’autres.

Le haïku, d’origine japonaise, désigne un texte poétique bref. Il est idéal pour débuter l’écriture créative. Participer à des ateliers d’écriture est aussi une option.

Ecriture thérapeutique

“Par l’écriture, la personne fait face à  ses propres difficultés, que ce soit sa timidité, son manque de confiance en soi, ses blocages ou sa souffrance psychologique. Ecrire sur un papier ce qui se passe permet de s’isoler avec soi-même et de reformuler les événements vécus. La prise de recul permet de digérer et de s’approprier les choses au mieux. L’écriture est aussi un temps personnel pour se raconter. Elle permet de faire une parenthèse dans le quotidien et laisse une trace. Ainsi, elle libère la tension et permet de voir les choses de façon plus claire.

Ecrire une lettre, l’envoyer, puis en attendre une en retour, la recevoir et la lire. Nos boîtes aux lettres sont bien plus remplies de factures que de courriers relationnels. Même la carte postale, une version plus économe en mots, n’a plus trop le vent en poupe. Et si on réécrivait des lettres pour nouer des relations différentes avec ses proches habitant à distance par exemple ? A ce sujet, le livre “Le cercle littéraire des amateurs d’épluchures de patates” donne le goût de la correspondance !

5 coins de nature où écrire

La nature est inspirante. Pour offrir plus de fluidité à sa plume, on s’immerge…
– Ecrire au bord d’une rivière.
– Ecrire dans un parc.
– Ecrire face à la mer.
– Ecrire au sommet d’une montagne.
– Ecrire dans un champ fleuri.

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  

  1. Miia

    C’est vrai qu’écrire est quelque chose de très reposant. Il y avait une période où j’écrivais tous les jours dans mon carnet, mes états d’âmes surtout. C’était un journal intime mais au moins ça me détendait.
    J’ai délaissé ce carnet malheureusement 🙁

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *